Réalisations

CAMPAC

CAMPAC est l’acronyme de Cameroon Packet Switching Network. La mise en place de cette application, créée pour supporter la Téléinformatique au niveau national, a débutée en 1982, en partenariat avec la société France Câbles et Radio, et s’est achevée en 1986 avec le décret n° 86/147 du 22 février 1986 portant création et organisation du réseau national de transmission des données. CAMPAC a ainsi offert un service de commutation de paquets dont le protocole de transmission était conforme à l’avis X25 du CCITT et un service de liaisons spécialisées urbaines et interurbaines.

PAGODE

PAGODE est l’acronyme de Procédures Automatisées de Gestion des Opérations de la Douane et du Commerce Extérieur. Cette application dont les études et le développement avaient commencé quelques années plus tôt a été mise en exploitation le 1er juillet 1984 à Douala. PAGODE a été développée en partenariat avec la société française SINORG. PAGODE est une application transactionnelle avec une gestion classique des fichiers simulant le fonctionnement d’un système de gestion des bases de données. Elle a disposé d’un important réseau de télétraitement (20 lignes de télétraitement, 20 terminaux en local, 160 terminaux à distance) la distribuant chez les différents utilisateurs répartis sur les sites de Douala-Port et Douala-Aéroport.

IBIS

IBIS est l’acronyme d’Informatisation du Budget, de l’Intendance et des Services de l’Etat. Cette application dont les études et le développement avaient commencé quelques années plus tôt, sous l’appellation « Chaîne DM » (Dépenses de Matérielles) a été mise en exploitation le 1er juillet 1985 à Yaoundé. IBIS a été développée en partenariat avec la société française SINORG. IBIS était au départ une application transactionnelle avec une gestion classique des fichiers

ANTILOPE

ANTILOPE est l’acronyme d’Application Nationale pour le Traitement Informatique et Logistique du Personnel de l’Etat. Cette application dont la réalisation a démarré le 15 décembre 1984 a vu ses premières fonctionnalités être mises en exploitation dès le 1er juillet 1986 à Yaoundé. ANTILOPE a été développée en partenariat avec la société française SINORG. Le site central d’exploitation de l’application ANTILOPE est situé au CENADI. Deux autres sites décentralisés d’exploitation étaient situés dans les locaux du CENADI à Bafoussam et à Garoua. Le système ANTILOPE est distribué auprès des utilisateurs dans les sites de traitement soit à travers des liaisons spécialisées, soit à travers la fibre optique. Le point d’orgue des évolutions techniques de l’application a été le changement d’option de gestion du personnel de l’Etat. Cette dernière, centrée au départ sur le matricule de l’agent public est aujourd’hui orientée vers la gestion du poste de travail, c’est-à-dire vers l’appartenance de l’agent public à une administration (ministère)

TRINITE

TRINITE est l’acronyme de Traitement Informatisé des Impôts et Taxes de l’Etat. Cette application dont la réalisation a démarré en 1985 a vu ses premières fonctionnalités être mises en exploitation dès le 1er juillet 1988 à Yaoundé. TRINITE a été développée en partenariat avec la société française SINORG. TRINITE était une application transactionnelle avec une gestion des bases de données répartie. L’exploitation de TRINITE a été arrêtée à la demande de la Direction des Impôts.

PLAN NATIONAL INFORMATIQUE

Le PLAN NATIONAL INFORMATIQUE (PNI) a été finalisé en décembre 1989 et adopté par le Gouvernement en 1990. Il a été élaboré en trois étapes en partenariat avec le groupement IOCS/IOCS-AI : l'étude et critique du paysage informatique national, élaboration des grandes orientations devant guider le développement des technologies de l’information au Cameroun, recommandations et propositions d’actions à court, moyen et long termes en vue d’une utilisation efficace et maîtrisée de ces technologies.

SIGIPES

SIGIPES est l’acronyme de Système Informatisé de Gestion Intégrée du Personnel de l’Etat et de la Solde. Cette application dont la réalisation a démarré en 1994 avec pour ambition de servir à la gestion de la carrière des personnels de l’Etat (statut général de la Fonction Publique, agents contractuels) gérés à partir du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (MINFOPRA). Après sa mise en service quelques temps plus tard, le fonctionnement de SIGIPES a connu une longue période d’interruption qui s’est achevée avec le passage à l’An 2 000. SIGIPES a été développé en partenariat avec la société camerounaise ASI.

SYDONIA

SYDONIA est l’acronyme de Système Douanier Automatisé. Cette application dont la réalisation a démarré en 2003 a vu ses premières fonctionnalités être mises en exploitation en 2007 à Douala. SYDONIA a été développée en partenariat avec la CNUCED (Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement). Cette application dont la réalisation a démarré en 1985 a vu ses premières fonctionnalités être mises en exploitation dès le 1er juillet 1988 à Yaoundé.

Autres réalisations

ORDRE

Réalisation de l’application ORDRE (Ordonnancement Rationnel et Diligent des Règlements de l’Etat) qui deviendra par la suite CADRE (Comptabilité Auxiliaire des Dépenses et Règlements de l’Etat).

ELECAM

Edition en urgence des cartes électorales, en appui à ELECAM (Elections Cameroon), pour l’élection présidentielle Camerounaise 2011.

ERISIM/SIGEFI

Etude conceptuelle du projet ERISIM (Etude et Réalisation des Interfaces entre les Systèmes Informatiques du Ministère des Finances) qui deviendra SIGEFI (Système Intégré de Gestion des Finances Publiques).

SENAC

Accompagnement de la Délégation Générale à la Sûreté Nationale (DGSN) dans le cadre du projet de la Sécurisation de la Nationalité Camerounaise (SENAC).
© 2017 CENADI. Tous Droits Réservés. Réalisé par le CENADI.