A Propos

Notre Histoire

L’histoire du CENADI a commencé depuis les années 1960 avec la création
du Service Central de la Mécanographie (SCM).

Historique du CENADI

L’histoire du CENADI a commencé depuis les années 1960 avec la création du Service Central de la Mécanographie (SCM), rattaché au Secrétariat d’Etat au Plan.
1963 - Service Central de la Mécanographie (SCM)

L’histoire du CENADI a commencé depuis les années 1960 avec la création du Service Central de la Mécanographie (SCM), rattaché au Secrétariat d’Etat au Plan.

Le Cameroun avait éprouvé très tôt le besoin d’automatiser certaines de ses procédures administratives. C’est ainsi que le SCM avait déjà été chargé en 1963 du traitement de la solde des agents publics et du matériel sur les machines mécanographiques. Le personnel, à cette époque était constitué essentiellement de cadres de la Statistique
1967 - Service Central de l'Informatique (SCI)
1976 - Direction Centrale de l’Informatique et de la Téléinformatique (DCIT)
1988 - Centre National de Développement de l'Informatique (CENADI)

Les textes réglementaires


Le CENADI a été institué par le décret n° 88/1087 du 12 août 1988 portant création et organisation du Centre National de Développement de l’Informatique (CENADI) au Ministère de l’Enseignement supérieur de l’Informatique et de la Recherche Scientifique (MESIRES).

Le décret n° 93/133 du 10 mai 1993 modifiant certaines dispositions du décret n° 88/1087 du 12 août 1988 portant création et organisation du Centre National de Développement de l’Informatique a placé le CENADI sous la tutelle du MINFI.

Le CENADI a été maintenu dans l'organisation gouvernementale et rattaché au MINFI par le décret n° 2011/408 du 09 décembre 2011 portant organisation du Gouvernement.

Télécharger le cadre réglementaire du CENADI.

La mission du CENADI


L’article 2 (nouveau) alinéa 1 du décret n° 93/133 du 10 mai 1993 stipule que le CENADI « a pour mission la mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans le domaine de l’Informatique et de la Téléinformatique, ainsi que le développement des méthodes informatiques, téléinformatiques dans tous les secteurs de la vie nationale. En outre, il veille au secret, à la confidentialité et à l’intégrité des données et des informations. »

Il est l’organe conseil du Gouvernement, des administrations, tant publiques que parapubliques en matière d’informatique, et même des entreprises privées. De ce fait, il veille au secret, à la confidentialité et à l’intégrité des données et des informations qu’il gère.

Organisation du CENADI

Organisation

La structure organisationnelle du CENADI comprend : un Conseil de Direction présidé par le Ministre des Finances et une Direction.
Conseil de Direction

Le Conseil de Direction a les pouvoirs les plus étendus pour l’Administration et la gestion du CENADI. Il lui appartient notamment :

  • d’arrêter la politique générale du centre et de contrôler ses activités ;
  • d’adopter le règlement intérieur ;
  • d’approuver le programme d’action et le rapport annuel d’activités ;
  • d’approuver le budget provisionnel et les programmes généraux d’investissement ;
  • d’approuver le rapport financier de l’exercice écoulé ainsi que les comptes et bilans ;
  • de fixer les conditions de passation des marchés relatifs aux travaux et fournitures du Centre ;
  • d’autoriser la passation de toute convention relative à la gestion et au fonctionnement du Centre ;
  • de décider de l’affection des résultats d’exploitation.

Le Conseil de Direction est composé ainsi qu’il suit :

- Président :

le Ministre des Finances ;

- Vice-Président :

le Ministre de la Recherche Scientifique et Technique ;

- Membres :

-    un représentant à la Présidence de la République ;

-    un représentant des Services du Premier Ministre ;

-    un représentant du Ministre de l’Enseignement Supérieur ;

-    un représentant du Ministre des Finances ;

-    un représentant du Ministre de la Recherche Scientifique et Technique ;

-    un représentant du Ministre des Postes et Télécommunications ;

-    un représentant du Ministre du Plan et de l’Aménagement du Territoire.

Le Secrétariat du Conseil est assuré par la Direction du Centre.
Direction du CENADI
Ressources Financières

Les services déconcentrés

Les services déconcentrés du CENADI sont constitués des centres informatiques de Douala, Bafoussam et Garoua

Centre de Douala

Le Centre Informatique de Douala (CID) est situé dans le quartier Akwa Face Hôtel Beau-Séjour. Le personnel de ce Centre représente 30% du personnel total du CENADI

Immeuble Akwa palace

Centre de Bafoussam

Le Centre Informatique de Bafoussam (CIB) est situé dans le quartier du centre. Le personnel de ce Centre représente 10% du personnel total du CENADI

Hôtel des Finances de Bafoussam

Centre de Garoua

Le Centre Informatique de Garoua (CIG) est situé dans le centre administratif. Le personnel de ce Centre représente 10% du personnel total du CENADI

Hôtel des finances de Garoua

© 2017 CENADI. Tous Droits Réservés. Réalisé par le CENADI.